Historique

C’est à l’initiative de la Mutualité chrétienne de Walcourt que l’Atelier 85 vu le jour le 03 avril 1967. Cette jeune ASBL est alors présidée par Monsieur Jules Maroit d’Oret.

Les grandes étapes :
  • 1967 : L’acquisition de l’ancien Hôtel de la Gare permet à l’entreprise de développer ses activités. Plusieurs sections sont dors et déjà présentes : couture, montage électrique, conditionnement, ferronnerie, fabrication de paniers de pêche, découpe de réglisse. Quelques années plus tard, l’achat d’une annexe rue février, permet à l’entreprise de se développer pleinement.
  • 1985 : L’Atelier 85 investit dans la qualification de son personnel. C’est ainsi qu’un architecte paysagiste, un décorateur d’intérieur, un soudeur agréé et une créatrice de modèles rejoignent les équipes déjà en place. A cette date, l’Atelier comptait 70 travailleurs.
  • 1988 : Monsieur Omer Noël, président de la fédération des Mutualités chrétiennes de l’arrondissement de Philippeville prend la présidence de l’A.S.B.L., Monsieur René Manise, secrétaire fédéral, et le directeur du moment contribuent à dynamiser et à assurer la progression constante de cette entreprise à vocation sociale. Cette croissance pousse les responsables de l’époque à modifier les infrastructures. C’est ainsi qu’un projet de transformation des bâtiments de la rue février est mené à terme.
  • 1992 : Monsieur Bernard van Sandwyk, déjà directeur de l’Atelier de Walcourt, reprend la direction de l’Atelier 85.
  • 1995 : Construction d’un hall de production rue de Mettet.
  • 1996 : L’Atelier 85 fusionne avec l’Atelier de Walcourt. Toutes les activités se retrouvent concentrées à Florennes.
  • 2006 : Deux autres bâtiments ont été construits rue de Mettet. La plupart des secteurs ainsi que les bureaux y sont implantés.

Présentation

L’Atelier 85 a, depuis sa création, pour mission de procurer un travail utile et rémunérateur aux travailleurs handicapés, et cela, dans le cadre d’une formation de travail continue.
L’activité économique n’est donc qu’un moyen pour atteindre l’objectif social.

Dans le but de compenser la perte de rendement occasionnée par le handicap du travailleur des subventions sont octroyées par l’A.W.I.P.H.

Actuellement, 4 conseillers en prévention veillent au bien-être et de la sécurité des travailleurs.

En croissance continue depuis sa création, L’Atelier 85 emploie, aujourd’hui, près de 200 personnes grâce au réinvestissement des bénéfices dans l’outil de production.

 

Elles sont réparties dans ses 4 grands secteurs d’activité :

  • L’emballage : Transformation de carton pour l’industrie et conditionnements divers
  • L’horticulture : Création et entretien de parcs et jardins – pose de clôtures
  • La lessive : Blanchisserie industrielle, nettoyage à sec et repassage Titres-Services
  • La ferronnerie : Sous-traitance industrielle et créations

 

Téléchargez notre organigramme :

Organigramme.pdf